Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Villas Mastatal (part 1)

7 février 2013, 20:47pm Publié par Vincent F
Catégories : costa rica

Bonjour à tous,

J’ai quitté la ville, la pollution, les murs de briques, la civilisation et tous les bruits tonitruants pour aller à la ferme. A la ferme? Quelle ferme? A la… granja villas mastatal!

Après avoir utilisé un espagnol très (très très) approximatif, j’ai trouvé ma destination finale. Je rencontre tous les autres volontaires comme moi: Dune, Nikki, Philippe, Lauren,Clara, Line, Andréa, Suzana, Rebecca, Tomas, Kendall, Kevin, Pete, Tom et sa femme Bex (et leur jeune enfant Bazil). Il y a beaucoup de pays représentés: Slovaquie, Allemagne, France, Danemark, Australie, mais surtout Etats-Unis. On m’explique « vite fait » le fonctionnement de la ferme. Plus tard, je rencontre Javier et sa femme Raquel, les propriétaires. Une fois installé, je prends le temps pour regarder devant moi et je vois une magnifique vue avec des montagnes à pertes de vue. Puis, je me retourne et je vois une magnifique vue avec des montagnes à pertes de vue. Bref (vous l’avez compris) les paysages sont superbes et on se sent vraiment tout petit. Je me rappelle encore cette citation : « Pour des fourmis, les Hommes sont des géants! Mais par rapport à l’univers, nous sommes des fourmis! » (Je ne sais plus si c’est de Voltaire, Maupassant, ou de Kad Mérad). Et en parlant de fourmis, j’ai déjà une première histoire. On me dit, il ne faut pas pisser dans le jardin. Je réponds : « ok, no problémo ». Puis je découvre les toilettes. C’est des toilettes sèches (en gros, une cabane à moitié ouverte avec 4 planches) qui servent à faire du compost pour les arbres de la ferme. Il faut soulever un couvercle et installer la cuvette, puis tu fais ton affaire... Seulement il fait déjà nuit; je n’ai pas encore sorti ma lampe (et j’avais la flemme d’aller la chercher), et je ne savais pas trop comment les toilettes fonctionnaient... Donc bon, comme tout bon français, je n’écoute pas et je décide d’aller pisser dans le jardin. J’ai à peine commencé que je sens une piqure sur mon pied, puis une autre et une autre et plein d’autres!!! J’ai fini très très rapidement! J’avais une 20ène de fourmis sur les pieds! Et vous avez compris que les fourmis, au Costa Rica, elles ne font pas de chatouilles! Voila ma première rencontre avec la nature (et j’ai eu de la chance, quelques jours plus tard, Javier s’est fait piquer par un scorpion dans sa salle de bain!). Mais il parait que c’est normal… Bref, on peut en tirer plusieurs morales: Il ne faut pas aller au Costa Rica! Amène toujours ta lampe quand tu vas aux toilettes! Ne sois pas fainéant! Demande quand tu sais pas! Ou tout simplement, respecte les règles!!!

Le lendemain matin, je me réveille à 6h30 comme c’était conseillé. Le petit déjeuner est à 7h donc c’est parfait! Puis on commence à travailler à 8h pour finir à midi. Ma première tache à été de ramasser des feuilles dans la forêt! Cool et plutôt simple. Le but est de faire du compost pour les arbres et les plantes. Puis, j’ai aidé à aplanir un terrain en pente. C’est indispensable pour construire un second espace de culture (pour les salades par exemple). Puis j’ai aidé à faire des boulettes de « cob ». En gros, c’est la matière qui sert à faire des maisons en terre. On l’utilise pour construire un poulailler. Pour obtenir un excellent cob, il faut mélanger de la terre, du sable et de la merde. En quelques mois, ça devient aussi dur que du béton!

Dans la catégorie « culinaire »

J’ai gouté la spécialité du Costa Rica! C’est un peu la même dans toute l’Amérique centrale : rice and beans! (Riz avec des haricots rouges). C'est-à-dire que je mange ça : pour le petit déjeuner, le déjeuner, et le diner. Des fois, pour varier, on mange du riz! (mais toujours accompagné de haricots). ;) Non, c’était une petite blague… On a, de temps en temps, autres choses pour accompagner le rice and beans : banane plantain, avocat, légumes, oeufs, salades, carottes, purée de pomme de terre, betterave… Ma seule « déception », c’est qu’on ne mange pas de viandes!! (personnes n’est végétarien, mais bon, c’est soit disant trop cher). A chaque fois que je pense à un steak, du bacon, ou un magret de canard, je pleure intérieurement. Par contre, le truc super cooooooooool, c’est qu’il y a une ferme de chocolat pas très loin (Ils cultivent le cacao). Ils viennent 2 à 3 fois par semaine et on peut leurs acheter du chocolat! Je ne suis pas très chocolat, mais ils font des cookies et des "chocolat cakes" qui sont super bons!!! Vous pouvez également voir (ci-dessous) une photo ou on fait du jus avec des tiges de cannes à sucre. Si on avait eu du rhum, ça aurait été parfait!!! :) A défaut, on a gouté un alcool local, le goarro. C'est un peu comme le rhum mais ça fait que 30°.

Les premiers jours à la ferme se sont très bien passés. Il y a toujours quelques choses à faire : discuter, arroser le jardin, nettoyer les zones communes, apprendre l’espagnol, lire mon livre sur le Costa Rica pour savoir ou aller après, dessiner,… En parlant de ça, j’ai commencé à faire un petit graffiti sur un bout de papier. Bex, la femme de Tom, m’a proposée de l’accompagner sur un dessin qu’elle voulait faire sur un mur. Vous verrez bientôt, en photo, un gros « PURA VIDA ». Il est bientôt fini mais il n’y a pas de connexion internet à la ferme. De manière générale, internet marche très mal dans la région (en même temps, c’est loin d’être la spécialité). Je chargerai les photos quand je pourrais…

Merci à toutes les personnes qui continuent (et qui ont la patience) de lire le blog.

A bientôt

Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
Villas Mastatal (part 1)
L
Salut Vincent<br /> Sommes chez tataline et tontonmichel, regardons ton blog en famille ... chouettes photos ...pensons bien à toi ... ta maman est avec nous... elle nous donne de tes nouvelles ...<br /> Christel Lolo les enfants ...
Répondre
M
salut Vincent! A Toulouse, il pleut et entre 2 averses, nous avons une petite ondée, ça te fait rêver, hein?<br /> biz
Répondre
L
coucou, tout baigne !<br /> le soleil .....comme nous ici!!!<br /> bises dde nous 4
Répondre
T
Buenos dias senor, ( clavier français) felicitacion per los mesajes magnificos.<br /> Cuidado de nopas comer demasiado de alubias<br /> Bonjour, belle expérience de vie.Tes cartes sont arrivées chez Christel et Laurence. Nous t'embrassons affectueusement.
Répondre
M
coucou vinc quel jardinier que nous allons avoir tu me remplacera tes commentaires sont tres interessant ja vois que quand meme c est cool ( rigolo kad meral) j attend les photos avec impatience a bientot gros bisous cat
Répondre
M
comme disait tonton henri dans l'histoire de toto qui se fait arreter par un gendarme.celui ci, lui demande ce qu'il fait , il dit qu'il mélange de la tere et du caca pour faire un curé. <br /> &quot;ah et comment fait on pour faire un notaire ? : on mélange de la terre et du caca&quot;<br /> &quot;ah ! et tu vas me dire aussi que pour faire un gendarme, il faut de la terre et du caca<br /> et toto de répondre, non y a pas assez de caca !!!!!!!!!!!<br /> ceci dit, ton article est super !!!
Répondre